LT 35 aménagé

15 juillet 2011

la base

   Pour pouvoir concrétiser mon projet, il me fallait un fourgon assez grand, mais pas trop !... un LT35 l2h2 me convient, on tient debout dedans sans se courber et la longueur est suffisante pour y loger tout le monde...

   Le moteur 2,5l tdi n'est pas des plus puissants, mais suffisant pour ne pas se trainer sur la route...surtout en vacances ! Il était équipé à l'origine d'une banquette chantier en double cabine et dispose donc de 7 places carte grise. Le seul avantage sur ce point, est d'avoir déjà les fenetres latérales, puisque niveau législation, une fois que je modifie les assises à l'arrière, je suis censé le repasser aux mines...

   Ayant acquis le fourgon la veille du départ en vacances, il va falloir remettre à plus tard l'aménagement!! Comme rien ne nous fait peur, nous sommes donc partis la première année avec un aménagement très sommaire: un lit amovible en partie arrière formé par 2 panneaux d'agglo reposant sur les passages de roues et pieds en bois, pour les enfants, un sur la banquette chantier, l'autre par terre avec un matelas gonflable !...Quand on est petit, on dort partout, quel avantage !!...

   Pour ceux qui ont en projet de garder leur banquette chantier, il faut savoir que ces banquettes 4 places sont énormes ! Il est très difficile de passer de l'avant à l'arrière par l'intérieur... Au final, elle font perdre beaucoup de place.

   2 semaines de vacances passées avec le fourgon quasi "nu" nous ont aussi permises de voir ce qu'il nous fallait, ce qu'il manquait. Et le projet commence à mûrir...

Posté par monLT56 à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


16 juillet 2011

Comment on fait??

Aménager un fourgon n'est pas chose facile. C'est un peu comme faire les plans de sa maison... "je verrais bien la cuisine là", "mais non, je te dis que le lit est mieux ici"... Bref, les débats fusent, chacun a son idée sur la chose, et tout le monde a surtout des avis !... Internet est un outil devenu fort pratique pour piocher des idées. C'est pour cette raison que j'ai décidé de vous faire partager mon expérience.

J'ai essayé de faire les choses du mieux que je pensais, sans que cela me coûte très cher. Même si cela est un budget, pour un bon bricoleur, le coût final reste raisonnable. Les dépenses engendrées pourront sans doute être récupérées lors de la revente du fourgon. Pour peu que cet aménagement soit propre...

J'avais donc pour but de loger 4 personnes (2 adultes et 2 enfants) pour dormir et manger. L'installation d'une douche et tout un système de récupération d'eau ne m'attirait pas. J'ai donc fait au plus simple sur ce point. Une douche solaire fera l'affaire et une petite excursion à la piscine nous permettra de faire peau neuve à moindre coût et de s'amuser par la même occasion !... La seule chose à creuser à ce jour, serait les toilettes... Les toilettes sêches semblent être la solution la plus simple car pas d'installation lourde, écologique et apparemment sans odeur...

Pour la mise en route du projet, nous n'avions aucun plan. Tout était dans la tête. nous savions à peu près à quoi allait ressembler l'interieur. Il nous fallait 2 lits simples, un lit double et un grand coffre permettant d'accueillir une batterie (de musique) et divers materiel de sono. Lors de concerts, nous aimons partir en famille et profitons du déplacement pour se croire en vacances(!!!), il est préférable de ne pas avoir à escalader les amplis pour aller se coucher ou attraper une assiette...

Voici donc le projet, retracé par ordre plus ou moins logique. Tout n'a pas été fait dans cet ordre là, prenez garde à penser à tout l'équipement voulu pour ne rien oublier et éviter d'avoir à redémonter pour passer un cable, faire un trou, etc... 

N'hésitez pas à laisser vos commentaires, suggestions, avis... tout débat est constructif.

Posté par monLT56 à 16:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2011

mise à nu et préparation du sol

Le fourgon est là, la motivation aussi... reste plus qu'à s'y mettre ! Les plans définitifs ne sont toujours pas au point, le plus simple est de tout mettre à nu et d'aviser "sur le terrain"! 100_4554

Les panneaux de contreplaqué des cotés ont été enlevés, la banquette chantier aussi. le bois déjà posé au sol restera mais ne couvre pas toute la surface au sol puisque la banquette d'origine disposait de son propre plancher. Je dois donc rajouter un morceau. Avant cela, j'en ai profité pour passer un coup de bombe goudron pour protéger les passages de roues et le sol . J'en ai aussi mis sur les panneaux lateraux pour éviter le bruit de ferraille qui peut se faire entendre par moment, et sur les parties abimées qui présentaient des traces de rouille légères.

100_4556

Chose faite, le sol est maintenant de meme hauteur partout. Je vais maintenant faire une petite isolation. Pour cela, j'utilise un rouleau de mousse sur laquelle est collée un film alu.100_4571

Une fois les 2 couches posées, je peux découper mon CP (contreplaqué) de 10 mm et le poser. Les découpes ne représentent pas de difficultés particulières pour peu que l'on soit soigneux et patient.

Petit conseil pour optimiser les chutes, il existe plusieurs formats pour les panneaux de CP (1.20m, 1.50m...)prenez vos dimensions avant et essayez de voir dans quel sens passe votre panneau. Et n'hesitez pas à prendre plusieurs formats si cela convient mieux. Vu le prix du bois, mieux vaut essayer d'en perdre un minimum. Les quelques chutes restantes peuvent aussi servir à faire des aménagements ou des meubles.

Posté par monLT56 à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2011

les cotés, les portes...

Va falloir maintenant s'atteler à l'isolation. Même si je n'ai pas prévu de partir par grand froid avec mon fourgon, les chaudes journées et nuits d'été peuvent rendre le climat intérieur assez chaud. Il est donc préférable d'isoler un peu les parois.

Ceci sera fait après avoir posé toutes les prises et aérations diverses donnant sur l'extérieur... évidemment! Cette partie sera relatée dans un autre chapitre... 

Voulant au départ poser de l'isolant mince assez fin, je me suis retrouvé (grace à une erreur d'achat... merci Mélanie!!) avec de l'isolant mince, mais pas tant que ça.... à peu près 15 couches d'isolant !! Donc forcément pas facile à mettre en oeuvre. Pour des raisons que j'expliquerai plus tard, j'ai du me résoudre à séparer l'épaisseur d'isolant en 2. J'ai donc utilisé des restes de laine de verre, ensuite j'ai mis la moitié de mon isolant mince. La 2eme moitié de mon isolant a été agrafée sur l'envers du bois.

100_4846

Tous les petits coins difficilement accessibles du chassis ont été comblés avec des morceaux de laine de verre pour essayer de faire au mieux... pas facile ! Il y a malgré tout plusieurs endroits qui n'ont pas d'isolant...

100_4622

Les habillages cartonnés des portes laterales et arrières ont aussi été enlevés. Ils seront remplacés par du contreplaqué de 8 mm, tout comme le reste.

Posté par monLT56 à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 juillet 2011

patience et précision....

Ca y est, je vais pouvoir démarrer les découpes de panneaux !... M'étant au préalable entrainé avec les panneaux du sol, je vais me lancer dans la découpe de panneaux de portes arrière.... Etant une partie visible, j'ai essayé d'y apporter le plus grand soin. Il m'a donc fallu confectionner un gabarit...maison !.. Pour cela, j'ai pris de la nappe en papier que j'ai scotché sur l'intérieur de la porte (pas facile quand il y a du vent!!). j'ai tracé mes coupes sur le papier, découpé et retracé sur le bois. Cet exercice demande beaucoup de patience car le papier à la facheuse tendance de bouger et peut facilement vous faire perdre le fil... Donc, vaut mieux être calme et s'y reprendre à plusieurs fois s'il le faut. Ne pas hésiter à se faire aider !.... Et méfiez-vous toujours sur un fourgon, une partie qui semble droite ne l'est que très rarement!!!100_4624

Ca y est la première pièce est prête à être posée !! Passons à la deuxième. Au passage, remarquez ma table de travail... très utile pour recevoir des grands panneaux !!

100_4627

Bon là, pour la poignée, je me suis un peu planté !!... c'est pas grave,je trouverais bien une utilité à ce 2eme trou...

100_4693

bon, ça c'est fait...Maintenant, les entourages de fenêtres laterales...

Alors là, c'est autre chose, car les carreaux sont posés sur la tôle exterieure et suivent donc la ligne de la carosserie...qui n'est évidemment pas la même que l'interieur !! Il a donc fallu faire du sur mesure... Pour cela, j'ai utilisé des chevrons que j'ai déligné à certains endroits en ayant par avant tracé la courbe. Plus facile à dire qu'à faire! Ceci fait, je les ai collé au sikaflex (le même qui servira plus tard pour le lanterneau).

100_4847 

Reste à découper les panneaux, y agrafer l'isolant et poser...

100_5015

Petite remarque au passage: la mise en place des cables peut être faite après l'isolant. C'est même mieux, je pense...

100_4882

Tout en posant les panneaux, ne pas oublier de sortir les cables aux endroits voulus...

Les panneaux lateraux sont divisés en trois parties:

une qui part du bas jusqu'à mi-hauteur, la seconde vient au-dessus jusqu'à la traverse haute et une troisième beaucoup plus petite vient encore au dessus. De cette manière, je pouvais passer un seul panneau dans la largeur. Et compte tenu de la courbure (le fourgon est moins large en haut qu'en bas, en formant une petite courbe...) le vissage était plus facile.

En parlant de vissage, pour fixer les CP, j'ai utilisé des vis auto fraiseuses de 4x25,  j'ai commencé avec des rivets et finalement, les vis font gagner du temps (pas besoin de percer avant...). Par contre, il m'est arrivé une tuile à laquelle je n'avais pas du tout pensé...et c'est pour cette raison (pour ceux qui suivent....) que j'ai dû diviser en deux parties mon isolant.... En vissant les panneaux, la chaleur que créait la vis faisait fondre une des couche de l'isolant (une espèce de fibre...) et formait une rondelle de plastique super dure... du coup, ca rajoutait une sur-épaisseur et il m'était impossible de visser mon panneau....

Mise à part cela, les vis sont ce qu'il y a de plus pratique à mon gout!!....

Bref, maintenant que les cotés sont faits, le plafond peut lui aussi avoir son habillage. Le lanterneau déjà posé, fera l'objet d'un autre chapitre...

L'isolant au plafond, c'est pas comme les mouches...: ça tombe si on ne la tient pas...donc, système D, un peu de ficelle maintenue avec du scotch et ça tient... au moins le temps de couper le bois!

100_5012

100_5013

Un cadre en bois est quand même nécessaire pour tenir le panneau de CP autour du lanterneau... et maintenant on habille !

100_5031100_5081

Une chose de plus de faite.... ça commence à ressembler à quelquechose!!

La difficulté maintenant, va être de faire tenir le petit morceau de CP qui va rejoindre le plafond et le coté. Evidemment, rien n'est à angle droit dans ce fourgon !! Ne voulant pas trop passer de temps sur ce point, je coupe de morceaux un peu plus larges et les vis en biais... le résultat ne me plait pas plus que ca, mais sera acceptable quand même...

Comme j'ai de la place en hauteur, j'en profite aussi pour confectionner 2 petits caissons destinés à accueillir les haut-parleurs. Ils ne sont pas gros... malgré cela, c'est sans doute la partie qui m'a pris le plus de temps !! Mais ils se fondent dans le paysage et c'était le resultat souhaité... mission réussie!

100_5135

Les passages de roues ont été faits au plus juste et sont assemblés avec des cornières alu. Simple et efficace!

Ben ça y est, le voila habillé mon fourgon ! On va pouvoir passer aux choses sérieuses !....

Au menu: 2 banquettes 2 places et 2 lits simples à fixer.... 

Posté par monLT56 à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juillet 2011

Pour les grands

   L'arrière du fourgon étant réservée aux lits simples, la partie avant servira pour le lit double et le coin repas. Pour cela, il nous a fallu trouver une banquette qui nous convienne à un prix abordable!...autant chercher une aiguille dans une botte de foin, puisque les prix proposés par les revendeurs sont assez prohibitifs (compter autour de 1500€ pour UNE banquette 2 places !!). Donc, au début, nous sommes partis sur une banquette de  vw transporter basique qui s'incline. Nous permettant de pouvoir installer un lit par dessus (pas trouver d'idée...). Mais, à peine notre banquette trouvée d'occasion (elle était entre les mains du livreur) que mademoiselle nous trouve la perle rare !... deux banquettes 2 places convertibles en lit, munies de la rallonge et ainsi disposer d'un couchage 1.20m par 1.90 !...neuves avec l'emballage d'origine!... et tout ça pour une bouchée de pain,s'il vous plait... Autant dire que l'on a pas reflechi longtemps sur le sort de notre"future-ex" banquette de transporter....A peine était-elle à la maison qu'elle eut son heure de gloire sur le bon coin !... elle n'a d'ailleurs pas mis longtemps à trouver acquéreur...

   Donc nous voici avec 2 banquettes qu'il va falloir intelligemment installer. En effet, mieux vaut réflechir un peu et être certain qu'une fois depliée, le lit n'ait pas de "trous"...la modularité est d'ailleurs excellente!... assises interchangeables, dos ou face à la route, idéal pour la table. Par contre, les ceintures sont en 2 points... dommage, mais à enroulement, c'est déjà ça !...

Allez on s'y colle !

100_4708

Pour les fixer, j'ai choisi des boulons + écrous assez costauds qui viendront serrer une plaque de métal de 4 mm d'épaisseur la plus grande possible (selon la place disponible). Ces plaques sont destinées à répartir la charge, enfin,  la traction au cas où...on n'est jamais trop prudent.

100_4707

 Il aura fallu agrandir les trous de fixation car trop petits...Concernant les meches à feraille... mieux vaut ne pas hésiter sur la qualité, car une bonne mêche fait gagner un temps précieux et chauffe beaucoup moins...

La caisse a été traversée en s'étant au préalable assuré que rien ne risquait d'être percé en dessous...Cela va de soi! Sur le LT, pas de souci, le réservoir a de la marge... Par contre, j'ai dû m'y reprendre à 2 fois car l'écartement que je voulais entre les banquettes ne me permettait pas de passer mes plaques et une traverse du chassis me gênait aussi...On recommence... et l'affaire est réglée, ouf !!

100_4820

 

  

Posté par monLT56 à 16:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]